Tout savoir sur l’iode

L’iode est un nutriment indispensable au bon fonctionnement du métabolisme, à l’instar du magnésium ou encore de la vitamine D. Pourtant, la présence d’iode dans l’organisme est souvent ignorée et les apports de cet oligo-élément sont souvent négligés. À quoi sert l’iode ? Quel est son rôle ? Dois-je utiliser un complément alimentaire ? Pour répondre à toutes ces questions, les experts de la team Easypara vous ont concocté le guide à suivre pour tout savoir sur l’iodure de potassium. 

Quand utiliser de l’iode ?

L’iode est un minéral présent en très petite quantité dans l’organisme, pourtant, il joue un rôle sur de nombreuses réactions métaboliques, et ce, à tout âge. On retrouve, d’ailleurs, de nombreux minéraux dans l’organisme : zinc, fer, sélénium ou encore magnésium. Les minéraux présents dans l’organisme sont appelés des oligo-éléments. Les oligo-éléments, tout comme les vitamines ou les omégas, sont indispensables au bon fonctionnement du corps. 

Aussi appelée iodure de potassium, l’iode est un nutriment apporté à l’organisme principalement par l’alimentation. Néanmoins, dans certaines circonstances, il peut être conseillé de se supplémenter. Évidemment, avant d’utiliser de l’iode, nous vous conseillons de toujours demander un avis médical. En effet, un excès d’iode peut-être aussi dangereux qu’une carence.

Le saviez-vous ? Ce nutriment est utilisé contre les effets toxiques des retombées radioactives, après, par exemple, un accident dans une centrale nucléaire. De l’iode stable sera, alors, utilisée à de très fortes concentrations afin de venir annuler les effets de l’iode radioactif. Attention, tout de même, ce type de solution n’est fournie qu’en cas de possible contamination avec des substances radioactives.

Quel dosage d’iode prendre ?

L’iode est un nutriment qui ne peut pas être stocké dans l’organisme, il est donc important de s’assurer d’avoir les bons apports au quotidien. Tout au long de la vie, et à certaines périodes particulières, les besoins de l’organisme évoluent et varient. Il sera donc recommandé par l’ANSES, de consommer : 

  • Pour un bambin, de 1 à 3 ans, 80 microgrammes d’iode quotidiennement.
  • Pour un enfant, de 4 à 6 ans, 90 microgrammes d’iode quotidiennement.
  • Pour un adulte, un apport de 150 microgrammes, quotidiennement, sera suffisant. 
  • Pour une femme enceinte ou allaitante, un apport de 200 microgrammes sera recommandé. 

Il est important de bien respecter les doses journalières énoncées ci-dessous. Hyperthyroïdie, hypothyroïdie, goitre… Un excès d’iode pourrait entraîner des dysfonctionnements au niveau de la thyroïde et à l’inverse une carence pourrait entraîner des troubles moteurs et mentaux, ainsi qu’un goitre. 

Un goitre ? Quézaco ? C’est une augmentation de la glande thyroïde suite à un trouble, pas d’inquiétude, au premier signe de dérèglement, n’hésitez pas à aller chez un endocrinologue afin de trouver la meilleure solution médical adapté à votre cas.

Comment l’iode agit sur l’organisme ?

L’iode est impliqué dans de nombreuses réactions métaboliques essentielles comme la thermogenèse, la régulation du rythme cardiaque, le bon développement musculaire, le métabolisme énergétique, etc. Ce nutriment, un peu comme tous les autres, permet d’assurer un fonctionnement normal de l’organisme. L’iode est donc un minéral très important, et ce, à tout âge. En effet, chez les bébés et les enfants, il permet d’assurer le bon développement musculaire et cognitif. 

Vous l’avez donc compris, l’iode est un oligo-élément essentiel, mais à quoi sert-il vraiment pour notre organisme ? L’iode joue un rôle principal sur la synthèse des hormones thyroïdiennes. Dans le détail, la thyroïde est une glande en forme de papillon située à la base du cou responsable de la production d’hormones T3 et T4. L’iode permet, d’ailleurs, de réguler la synthèse des hormones T3 et T4 en collaboration avec deux zones du cerveau : l’hypophyse et l’hypothalamus.

Pour vous assurer les bons apports en iode, une des meilleures solutions est d’adopter une alimentation variée et équilibrée. Mais quels sont les aliments les plus riches en iode ? Œufs, céréales, produits laitiers… On trouve de nombreux aliments contenant de l’iode à des concentrations plus ou moins variables. Plus particulièrement, ce sont les aliments issus de la mer qui présentent les concentrations en iode les plus élevées, et plus précisément, ce sont les algues et le poisson qui sont les plus riches, n’hésitez donc pas à en consommer régulièrement. 

Le saviez-vous ? Contrairement aux idées reçues, le sel de table classique, c’est-à-dire du chlorure de sodium, ne contient pas d’iode, seul le sel enrichi en contient.

Top 3 des compléments alimentaires à base d’iode

Les carences en iode sont très rares, néanmoins pour les prévenir, il peut être intéressant de se supplémenter pour un métabolisme toujours en forme. Certaines personnes, comme les personnes ayant une alimentation végane ont plus de chance de souffrir de carence. Nos experts vous ont donc préparé le Top 3 des compléments alimentaires à base d’iode, ces suppléments n’auront plus aucun secret pour vous ! 

Évidemment, avant de vous supplémenter, nous vous recommandons de demander l’avis de votre médecin traitant. En effet, l’iode dans certains cas n’est pas recommandée, comme, par exemple, pour une personne ayant un terrain allergique à l’iode. Si, toutefois, vous souhaitez vous supplémenter, il sera important de respecter la posologie de votre complément iodé.   

1-Le complément Oemine

Tout savoir sur l'iode 3

Ce complément est formulé à base de quatre algues : l’ulva, l’ascophyllum nodosum, le chondrus crispus et le lithothamne. L’iode présent dans ce complément est ainsi d’origine organique. Le petit plus de ce complément, les algues utilisées sont d’origine française et, plus précisément, bretonnes. En plus de vous assurer les bons apports, ce complément permet de réguler le PH métabolique pour un organisme en pleine forme. 

2-Le complément Granions

Tout savoir sur l'iode 2

Ce complément est d’origine minérale, l’iode qui y est présente est sous forme d’oligo-élément et est facilement assimilable par l’organisme, car il se rapproche de la forme naturellement absorbée par l’organisme dans l’alimentation. En complément, ce supplément est parfaitement adapté aux personnes ayant des difficultés à avaler des comprimés grâce à sa forme d’ampoule.

3-Le complément Solgar 

Tout savoir sur l'iode 4

Le complément Iodé de la marque Solgar est formulé à base d’algue KELP aussi appelée ascophyllum nodosum, une algue qu’on trouve dans l’atlantique. Habituellement, cette algue est consommée sous forme fraîche ou sèche, c’est d’ailleurs une algue riche en iode et en fer. On peut donc dire que cette algue est un superaliment. L’algue ascophyllum nodosum est, d’ailleurs, utilisée chez les chiens comme désinfectant intestinal et comme anti-plaque dentaire. 

Top 5 des meilleurs compléments alimentaires pour grossir
Top 5 des meilleures vitamines contre la fatigue et le stress 1
Top 5 des meilleurs compléments alimentaires pour renforcer le système immunitaire 1