Quel complément alimentaire choisir pour lutter contre l’arthrose ?

L’arthrose est une gêne articulaire qui touche la zone du cartilage. Elle se manifeste généralement par une souffrance ou un désagrément au niveau des articulations, essentiellement quand on effectue des mouvements. Que ce soit de l’arthrose des mains, du genou, lombaire, ou encore cervicale, elle peut être très douloureuse et s’accompagne souvent de violentes inflammations qui peuvent vite devenir un calvaire.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Cette maladie se caractérise par une dégradation progressive du cartilage, dont l’épaisseur diminue habituellement de manière lente. Durant les épisodes arthrosiques, le cartilage s’affine et se fragilise, jusqu’à se fissurer. Amortissant difficilement les pressions subies par les articulations lors des mouvements, vous ressentez comme un craquement désagréable quand vous bougez.

Cette exacerbation des frottements s’appliquant localement sur le cartilage, il va continuer à s’altérer, et abîmer l’os sous-chondral. Cette partie compense le manque de cartilage en développant de la matière osseuse jusqu’à devenir surconcentré et des excroissances d’os appelées ostéophytes vont se former autour de la zone concernée. Ils prennent la forme de nodosités autour de l’articulation, et sont particulièrement visibles si on développe de l’arthrite autour des doigts. ​Ces nodosités des articulations digitales sont en relation avec les excroissances d’os, que l’on nomme ostéophytes.

Pourquoi prendre des compléments alimentaires quand on a de l’arthrose ?

Parallèlement  à un traitement, certains compléments alimentaires sont utiles pour soulager les douleurs liées à cette maladie. Nos experts vous expliquent les bienfaits des compléments alimentaires pour soulager l’arthrose. Les compléments alimentaires peuvent être très efficaces pour en diminuer les symptômes. Les principes actifs qu’ils contiennent ont une action préventive sur la dégénérescence cartilagineuse, et permettent aussi de limiter la production d’inflammations douloureuses.

Généralement, les compléments alimentaires pour lutter contre l’arthrose comprennent des formules antalgiques, des principes actifs anti inflammatoires pour soulager la douleur, des molécules antioxydantes pour contrer les radicaux libres, et parfois aussi des ingrédients de type diurétique afin d’empêcher la propagation de bactéries qui peuvent rendre les douleurs plus intenses.

L’alimentation peut aussi jouer un rôle : riche en fruits et en légumes, en bons lipides de type Oméga-3 et de préférence non transformée, c’est également un excellent moyen de lutter contre l’affaiblissement du cartilage. Les aliments à éviter pour prévenir cette maladie sont : le sucre raffiné, les acides gras insaturés, certains produits transformés surtout s’ils contiennent des conservateurs et additifs alimentaires.

Quel complément alimentaire prendre contre l’arthrose ?

L’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue au monde : plus de 300 millions de personnes sont concernées selon l’OMS. Elle s’attaque aux articulations entre les os et provoque un engourdissement des membres touchés, des difficultés à se mouvoir, elle peut faire souffrir et il existe des compléments alimentaires et des vitamines pour soulager de nombreux symptômes. Si vous êtes atteint d’arthrose ou d’autres problèmes articulaires, Easypara vous propose des compléments alimentaires adaptés. Découvrez ci-dessous quel type de complément alimentaire choisir pour lutter contre l’arthrose et quelles sont les recommandations à suivre si vous décidez de suivre une cure.

Pour diminuer les symptômes de l’arthrose, il est habituellement préconisé de consommer de la curcumine. C’est une molécule naturellement présente dans le curcuma, une épice qui est utilisée en cuisine pour donner de la couleur aux plats, mais aussi surtout dans la médecine ayurvédique où elle est consommée depuis des temps reculés. Il n’y a pas de contre-indication à la prise de compléments alimentaires naturels pour l’arthrose, mais les conseils que nous donnons dans cet article de blog ne peuvent pas remplacer une consultation avec un professionnel de santé. 

Le curcuma, un ami qui veut du bien à vos articulations

Cette épice jaune est connue pour ses vertus  anti-inflammatoires qui permettent de prévenir les douleurs lorsqu’elles s’intensifient. Habituellement, en prenant l’inflammation en charge, le curcuma met un frein au développement de la maladie. C’est la curcumine, sa molécule principale, qui est responsable de son efficacité et des bienfaits anti-inflammatoires. En outre, le curcuma est aussi source de campestérols et de bisacurones qui renforcent son pouvoir contre les inflammations.1

Bien qu’il ne soigne pas à proprement parler l’arthrose, il permet d’en atténuer les symptômes en prévenant les poussées inflammatoires douloureuses et l’inflammation chronique qui accélère la détérioration du cartilage. Idéalement, un complément alimentaire contre l’arthrose à base de curcuma doit être une longue cure qui peut durer plusieurs mois.

Quel complément alimentaire choisir pour lutter contre l'arthrose ? 3

Pour une action anti-inflammatoire, rien ne vaut le lin

Les graines de lin, en complément d’un traitement et d’une alimentation adaptée, sont un anti-inflammatoire également très efficace. Ce sont les acides gras Oméga-3 contenus dans le lin qui lui confèrent ses vertus intéressantes.

Si un complément alimentaire à base de lin ne permet pas de soigner l’arthrose directement, elle prévient et atténue les poussées inflammatoires qui en sont issues. En outre, un apport optimisé en Oméga-3 nourrit les tissus conjonctifs et favorise la mobilité de l’articulation concernée. La graine de lin doit être consommée sous surveillance d’un professionnel de santé en cas de certains problèmes sanguins et de traitement à base d’anticoagulants  car les oméga-3 ont peuvent fluidifier le sang de façon efficace. Généralement, les cures à base de lin ne durent pas plus d’un ou 2 mois.

Quel complément alimentaire choisir pour lutter contre l'arthrose ? 5

Buvez, éliminez, grâce au cassis

Le cassis permet une triple action en cas d’arthrose. Il est source de molécules anti-inflammatoires, antioxydantes et des agents diurétiques. Ces éléments en font un complément alimentaire idéal pour les articulations douloureuses. Les flavonoïdes sont de puissants anti-inflammatoires permettant de prévenir les poussées d’arthrose. Ce complément contient également des tanins, de la vitamine C et du catéchol.

Ces molécules antioxydantes aident le corps à contrer  la dégradation avancée des cellules ainsi que leur oxydation. Ce pouvoir antioxydant est primordial, puisque l’arthrose est avant tout la conséquence du vieillissement cellulaire du cartilage. Enfin, l’effet diurétique de certaines molécules contenues dans le cassis favorise l’élimination de toxines, qui ont tendance à se développer quand on a de l’arthrose.

Même si le cassis n’empêche pas à proprement parler d’être atteint d’arthrose, c’est un ingrédient qui peut soulager efficacement les symptômes liés à cette maladie. Le cassis est néanmoins déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes atteintes d’œdèmes ou de pathologies du cœur et des reins. Consultez un professionnel de santé avant d’envisager une telle cure. Idéalement, le cassis se prend en cure durant 2 à 3 mois.

Quel complément alimentaire choisir pour lutter contre l'arthrose ? 2

Moins connu mais néanmoins efficace : l’harpagophytum

Prendre des gélules à base d’harpagophytum (ou griffe du diable) est une bonne solution en cas d’arthrose. Sa composition complète allie molécules anti-inflammatoires et action antalgique efficiente pour lutter contre la douleur. Déjà, les compléments alimentaires pour lutter contre la gêne articulaire à base d’harpagophytum contiennent des molécules anti-inflammatoires, principalement des hargosides. Il faut savoir que cette substance peut avoir une action antalgique très intéressante en cas d’arthrose. l’harpagophytum peut atténuer les douleurs et permet de mieux vivre cette conditions, surtout en cas de poussées inflammatoires.

Même si ce complément ne permet pas de guérir l’arthrose, il aide à lutter contre l’inflammation et la douleur. Dans de nombreux cas, il a tendance à faciliter les mouvements au niveau des articulations concernées. Idéalement, la cure d’harpagophytum est longue et dure jusqu’à 4 mois. C’est la période nécessaire pour constater des résultats significatifs. En revanche, la cure à base d’harpagophytum est déconseillée chez la femme enceinte.

Quel complément alimentaire choisir pour lutter contre l'arthrose ? 4

Quel complément alimentaire choisir pour lutter contre l'arthrose ? 1
Top 5 des meilleurs compléments alimentaires pour senior 7
Comment refaire sa flore intestinale ? 1