Masque chirurgical, FFP2… : quel masque utiliser contre les variants ?

Les variants de la Covid-19 ne cessent de se développer. Face à ces mutations, nous devons être plus vigilants que jamais afin d’endiguer l’épidémie.  Le port du masque est le moyen de protection obligatoire et efficace. Mais face à ces nouveaux variants, les masques sont-ils toujours aussi efficaces ? Lesquels choisir ?  Les experts de la team d’Easyparapharmacie vont tout vous expliquer.

Covid-19 : comment bien différencier les masques disponibles ?

Depuis le début de l’épidémie, les protections ne cessent de se développer pour vous protéger du virus de la Covid-19, visières, demi-masque, masque intégral, lunettes de protection… On ne sait parfois plus où donner de la tête. La protection respiratoire la plus recommandée étant le masque, c’est d’ailleurs un des gestes barrières les plus importants. Mais comment s’y retrouver ?  Il existe deux catégories de masques pour se protéger de la Covid-19. 

Premièrement, il existe les masques de protection collective. Ce sont les masques que vous utilisez sûrement le plus souvent, comme les masques grand public ou les masques chirurgicaux. Ces deux types de masques font partie de la même famille et pourtant, ils présentent des différences. Les masques grand public, aussi appelés masques en tissus ont été développés dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Les seuls masques lavables recommandés sont ceux de type UNS1. Cette protection collective est réutilisable et permet de se protéger contre l’inhalation et la projection de particules fines. Grâce à l’utilisation de textiles spécifiques, ces masques proposent une capacité de filtration de 90%. Les masques lavables n’ont généralement pas de barrette nasale et d’élastique, ils sont le plus souvent réglables au niveau des oreilles. Les masques chirurgicaux quant à eux sont des dispositifs médicaux jetables qui répondent aux normes françaises et européennes. Ce sont plus précisément des masques anti-projection.

Puis, il existe les masques dit de protection individuelle comme les masques FFP, plus précisément, ce sont des équipements de protection individuelle. Ce sont des masques principalement destinés à un usage professionnel, ils présentent un fort niveau de protection et protègent par exemple des particules solides comme la poussière. C’est aussi une solution pour protéger des gaz et vapeur ou encore des aérosols.

Variants du Covid-19 : masque chirurgical ou FFP2 pour mieux se protéger ? 



Face aux différents variants de la Covid-19, les masques chirurgicaux et FFP2 sont les plus recommandés. Les masques FFP2 sont des protections respiratoires filtrantes et jetables. Ces masques font partie de la famille des masques FFP, Filtering Facepiece soit Pièce Facial Filtrante.  Globalement, les masques FFP présentent une forte étanchéité, c’est un des masques les plus performants du marché. Il existe trois catégories de protection : FFP1, FFP2 et FFP3. Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, seulement les masques FFP2 sont recommandés, ils filtrent les particules en suspension dans l’air. Attention, porter un masque de ce type peut être contraignant, voire fatiguant. En effet, ayant un fort pouvoir filtrant, il est possible de ressentir quelques difficultés à respirer. Pour pallier cette difficulté certains masques FFP2 sont équipés de valve ou de soupape respiratoire.  

Les masques chirurgicaux quant à eux, aussi appelés masques anti-projection sont des dispositifs médicaux jetables, c’est-à-dire à usage unique. Ils permettent d’éviter les projections de sécrétion lors de l’expiration, autrement dit les masques chirurgicaux piègent les gouttelettes de salive lors de l’expiration. Ce type de masque protège les personnes proches de vous de potentielles infections transmissibles, comme la Covid-19 ou encore la grippe. Les masques chirurgicaux se déclinent en différentes formes, tailles & couleurs. Plus de prise de tête, toute la famille peut être protégée : masque enfant, masque coloré…

Quels masques sont les plus filtrants ?

Les autorités de santé recommandent l’usage de masque avec un pouvoir filtrant supérieur à 90 % face à la Covid-19 et ses variants. Nos experts vous recommandent donc l’usage soit de masque chirurgical de catégorie 1, soit l’usage de masque FFP2. Les masques chirurgicaux de catégorie 1 présentent un pouvoir filtrant de 95 % , pour rappel les masques chirurgicaux ne filtre pas les particules en suspension dans l’air à la différence des masques FFP2. Les masques FFP2 présentent un pouvoir filtrant supérieur ou égal à 94%. 

Votre masque représentera une protection efficace si vous l’installer correctement sur votre visage. Il suffit de suivre plusieurs étapes simples pour le positionner correctement. Premièrement,  il faut veiller à se laver les mains avec de l’eau et du savon ou avec un gel hydroalcoolique. Attention, il ne faut pas toucher la partie filtrante du masque lorsque vous le positionner, nous vous recommandons donc d’attraper votre masque par les élastiques. Il faudra ensuite positionner les élastiques autour de vos oreilles. Il ne vous restera, alors, plus qu’à ajuster votre masque en le tirant au niveau du nez et du menton. 

N’oubliez pas, en complément, de respecter des normes d’hygiène strictes. Pour votre masque chirurgical, il doit être changé toutes les 3 à 4 h. Attention votre masque doit être immédiatement changé s’il rentre en contact avec des liquides, comme de l’eau.  Tout comme leur cousin les masques chirurgicaux, les masques FFP2  doivent être changés toutes les 6 h. Pensez donc à toujours prendre sur vous un masque de rechange.

Les masques en tissu sont-ils toujours aussi efficaces ?

Les masques en tissus sont aussi des protections efficaces face aux variants de la Covid-19, mais à certaines conditions.  Les autorités de santé recommandent l’utilisation de masques en tissu UNS1 vendu dans un packaging fermé. Ces masques proposent un taux de filtration supérieur ou égal à 90%. Ils sont efficaces contre les variants de la Covid-19, si, en compléments les gestes barrières sont respectés. Mais n’oubliez pas que votre masque lavable doit être changé toutes les quatre heures pour réellement vous protéger. De plus, si votre masque est souillé par des liquides, vous devez immédiatement le changer, il perd toutes ces propriétés protectrices, vous risquez donc la contamination.

À savoir : des petits accessoires existent pour éviter les désagréments dus au port du masque. Il existe par exemple des pinces nez, pour éviter la buée sur les lunettes. 

Masque chirurgical, FFP2... : quel masque utiliser contre les variants ? 4Masque chirurgical, FFP2... : quel masque utiliser contre les variants ? 3

Masque chirurgical, FFP2... : quel masque utiliser contre les variants ? 2

Le masque FFP2 en 2022, qu'en est-il ? 2
Le masque FFP2 est-il à privilégier face à la lutte contre le variant Omicron 3
Les masques chirurgicaux sont-ils lavables ?