Comment freiner la chute de cheveux et stimuler la repousse ?

La chute de cheveux, qu’elle soit récente ou plus ancienne, représente 17 % des consultations en dermatologie. Préoccupante, elle peut être passagère ou chronique, mais il existe des solutions pour la freiner, stimuler la repousse et augmenter la densité de la chevelure.

Chaque jour, nous perdons entre 50 et 100 cheveux, et c’est parfaitement normal ! Une fois le cheveu tombé, le follicule reprend une phase de croissance qui dure plusieurs années et s’achève par la mort du cheveu, qui finit par se détacher quelques mois après.

Ce cycle de vie du cheveu est programmé pour se reproduire environ 25 fois par follicule pileux, tout au long de la vie, mais il arrive que ce système bien huilé se dérègle et que la chute soit plus abondante, ou qu’une zone du cuir chevelu se dégarnisse plus rapidement. Avec l’âge, les cheveux deviennent aussi plus fragiles et la fibre capillaire perd en diamètre, jusqu’à donner une impression globale de perte de densité et de volume.

Quelles sont les causes de la chute de cheveux ?

Avant de penser à traiter la chute de cheveux et à stimuler la repousse, il convient de déterminer s’il s’agit d’une chute réactionnelle ou d’une chute chronique. Un médecin généraliste ou un dermatologue pourra établir un diagnostic sûr et écarter des maladies qui touchent le cuir chevelu comme l’alopécie areata, connue plus communément sous le nom de « pelade », et la teigne, qui demandent un traitement spécifique.

La chute de cheveux réactionnelle, une chute de cheveux aiguë due à un facteur extérieur

La chute de cheveux réactionnelle, ou effluvium télogène, est une chute de cheveux impressionnante mais temporaire (la perte est suivie d’une repousse complète) qui touche l’ensemble du cuir chevelu. Elle se déclare entre 1 à 3 mois après la survenue d’un élément déclencheur, et elle peut durer dans le temps si celui-ci n’est pas identifié puis écarté. Les femmes sont majoritairement concernées mais les hommes peuvent aussi être impactés.

Quels sont les éléments déclencheurs d’une alopécie réactionnelle ?

Les causes de l’alopécie réactionnelle sont nombreuses et souvent multifactorielles :

  • Un changement de saison, des carences alimentaires (fer, zinc, vitamines, AA soufrés etc.), le stress, la fatigue et un choc émotionnel peuvent expliquer une chute de cheveux aigüe.
  • Une queue de cheval ou des tresses trop serrées peuvent provoquer une chute au niveau de la naissance des cheveux.
  • Un accouchement, une fausse couche, une IVG ou encore l’arrêt d’un contraceptif hormonal peuvent provoquer un effluvium télogène.
  • Des événements traumatisants pour le corps comme une infection virale avec une forte fièvre, un accident ou une chirurgie avec anesthésie générale peuvent aussi être responsables d’une chute de cheveux passagère.

Enfin, la chute de cheveux réactionnelle fait aussi partie des effets secondaires des traitements locaux du cancer par chimiothérapie et/ou radiothérapie ainsi que de la prise de certains médicaments (anticoagulants, antithyroidiens etc.).

La chute de cheveux chronique, la fameuse calvitie des hommes… et des femmes !

La chute de cheveux chronique, aussi appelée alopécie androgénétique, touche particulièrement les hommes, à tout âge (certains commencent à perdre leurs cheveux dès la puberté), ainsi que les femmes à partir de 40 ans, lorsqu’elles entrent dans la période de périménopause.

Elle s’installe progressivement (le cheveu pousse de plus en plus fin et court) et entraîne une raréfaction de la chevelure au fil du temps qui touche principalement les tempes et le dessus du crâne chez l’homme, et la raie centrale chez la femme. Pour cette dernière, la perte n’est jamais complète et il reste toujours des cheveux, même s’ils sont très clairsemés.

À quoi est due la chute de cheveux chronique?

La chute de cheveux chronique, aussi appelée alopécie androgénétique, est due à une prédisposition génétique (chez les hommes, la probabilité de souffrir de calvitie est plus élevée lorsque celle-ci est présente dans la famille maternelle) et à l’action d’une hormone dérivée de la testostérone, la DHT, qui accélère et raccourcit le cycle de pousse du cheveu.

Chez la femme, les traitements hormonaux (contraceptif, traitement de la ménopause etc.) peuvent aussi avoir une incidence sur la chute.

Comment prévenir la chute de cheveux et renforcer la fibre capillaire ?

Quelle soit réactionnelle ou chronique, la chute de cheveux n’est pas une fatalité. En effet, il est possible de la freiner durablement et de retrouver du volume et de la densité en prenant quelques nouvelles habitudes, aussi bien dans son assiette que dans sa salle de bains, avec une routine capillaire adaptée.

Une alimentation saine pour des cheveux beaux et forts

La santé des cheveux est liée à ce qu’on met dans son assiette. Pour prévenir la chute et retrouver une chevelure dense, forte et éclatante, il est conseillé d’opter pour une alimentation saine et variée riche en nutriments comme le fer, le cuivre, la vitamine B, les omega-3, le zinc etc.

Tous ces composants interviennent dans les étapes de fabrication du cheveu : certains facilitent la formation de la kératine, d’autres nourrissent le bulbe ou encore améliorent la microcirculation et le transport des nutriments au niveau du cuir chevelu.

En cas de carence nutritionnelle, qui peut avoir une incidence sur la qualité du cheveu en cours de fabrication, il est possible de compléter ses apports journaliers avec la prise d’un complément alimentaire pour redonner force et vigueur à la chevelure.

Le complément alimentaire pour les cheveux Novophane Gélules aide à renforcer les phanères grâce à une association d’acides aminés, de minéraux et de vitamines comme le zinc, la biotine, la vitamine B6 ou encore le cuivre.

Comment freiner la chute de cheveux et stimuler la repousse ?Ongles Et Cheveux 180 Gélules Novophane Acm

Une routine de soin adaptée aux cheveux fragiles

Quel que soit le type de chute, il est important d’adopter une routine de soin capillaire adaptée. Les shampoings agressifs sont à éviter au profit de formules lavantes douces pour le cuir chevelu et les longueurs.

La gamme Novophane de Laboratoire ACM propose différents produits pour contribuer au maintien d’une belle chevelure  :

Le shampoing quotidien Novophane Shampooing énergisant nettoie en douceur les cheveux fragilisés tout en stimulant le cuir chevelu. Agréable et facile à utiliser, c’est le compagnon idéal des traitements anti-chute.

Comment freiner la chute de cheveux et stimuler la repousse ? 1Shampooing Energisant 200ml Novophane Cheveux ternes et fragilisés Acm

En complément, il est recommandé d’utiliser une lotion sans rinçage pour freiner la chute et stimuler la repousse. Appliquée directement sur le cuir chevelu, elle lui apporte tout ce dont il a besoin pour retrouver son équilibre et rendre les cheveux plus forts.

Le laboratoire ACM a développé deux lotions, pour répondre aux besoins spécifiques des deux principales chute de cheveux :

La lotion anti-chute Novophane Chronic est indiquée en cas de chute de cheveux chronic. Cette lotion anti-chute, à la texture non grasse, s’applique au niveau des racines pour augmenter la densité de la chevelure, renforcer les cheveux fins et fragilisés, et accélérer la repousse.

Comment freiner la chute de cheveux et stimuler la repousse ? 2Lotion Anti Chute 100 ml Novophane Chronic Acm

La lotion anti-chute Novophane Reactional est indiquée en cas de chute de cheveux réactionnelle. Cette lotion freine les chutes de cheveux occasionnelles qui peuvent être liées au stress, à la fatigue ou au post-partum, et stimule la repousse. Elle est non grasse et permet de se coiffer comme à son habitude.

Des réflexes de coiffage adaptés aux cheveux fragiles

Lorsqu’on souffre d’une perte de cheveux réactionnelle ou chronique, le coiffage n’est pas à négliger. En effet, il est important d’éviter les coiffures trop serrées qui risquent de faire subir une tension excessive aux cheveux. La queue-de-cheval haute et le chignon de danseuse sont donc à éviter, tout comme certains types de tresses.

Le démêlage et le brossage doivent aussi être réalisés sans geste brusque pour ne pas risquer de casser les longueurs. Contrairement aux idées reçues, se brosser les cheveux ne peut pas aggraver un problème de chute, bien au contraire ! Ce geste, grâce à son effet de massage, permet de stimuler la microcirculation et de nettoyer le cuir chevelu, deux actions nécessaires pour stimuler la pousse et retrouver des cheveux beaux et forts.

Top 6 des meilleurs acide hyaluronique en gélules
1
Top 5 des meilleurs soins cheveux professionnels